Sondes à résistance pour l'industrie alimentaire et pharmaceutique (902810)


image produit
Propriétés

  • Pour des températures comprises entre -50 et +250 °C
  • Indice de protection jusqu'à IP69 suivant EN 60529 (IP69K suivant DIN 40050)
  • Raccords de process hygiéniques
  • Gaines de protection en acier inoxydable
  • Livrable avec convertisseur de mesure en technique 2 fils
  • Montage CIP (cleaning in place)

Applications

  • Sondes à résistance pour l'industrie agroalimentaire et pharmaceutique

Les sondes de température à résistance peuvent être montées, au choix, avec des têtes de raccordement en acier inoxydable, en fonte d'aluminium ou en matière synthétique.
Divers raccords de process sont proposés pour répondre aux nombreuses demandes émanant de l'industrie alimentaire et pharmaceutique. Cette gamme s'étend du raccord à vis 3/8"G, 1/2"G avec cône d'étanchéité métallique, du manchon conique avec écrou-raccord (raccord laitier), du raccord Clamp aux manchons à souder sphériques coulissant, manchons à souder avec cône d'étanchéité métallique et raccords VARIVENT®. Il existe également les types de base 902810/40 et 902810/41 qui sont équipées de doigts de gant hygiéniques suivant fiche technique 902812. Les gaines de protection sont en acier inoxydable.
Les sondes à résistance pour l'industrie alimentaire et pharmaceutique peuvent être utilisées à des températures comprises entre -50 et +250 °C.
Des éléments sensibles simples ou doubles Pt100 suivant EN 60751, classe A  garantissent une grande précision.
Pour les transmissions sur de longues distances, il est possible d'utiliser, en option, un convertisseur de mesure en technique 2 fils, analogique ou programmable.